Hôtel Le Petit Casset – SITE OFFICIEL

96 Impasse du Petit Casset, 01120 La Boisse    Réservation: 04 78 06 21 33

Les dernières nouveautés

Découverte de la Dombes

La Dombes

c’est une des régions du département de l’Ain et il est important de réserver son hôtel à l’avance ! Le Petit Casset est situé en plein coeur de cette région naturelle et historique qui constitue un plateau d’origine morainique aux innombrables étangs (plus de 1000 !). Dès le XIème siècle, des moines ont aménagé la Dombes pour créer les premiers viviers à poissons en apprivoisant les marécages dombistes. Par la suite, le nombre de pièces d’eau s’est multiplié pour répondre à une demande croissante en poissons d’eau douce. Les étangs sont alimentés par les eaux de pluie, de ruissellement et par les eaux provenant des étangs alentours. Grâce à un procédé parfaitement maîtrisé, les eaux des étangs supérieurs viennent remplir les étangs inférieurs par un réseau de fosses et de canaux. Ainsi l’eau, ressource précieuse, est parfaitement utilisée. Le respect de ces traditions et de ces usages contribue à donner un caractère unique à la Dombes. Aujourd’hui, 1 200 étangs sont entretenus et exploités dans le respect de ces traditions séculaires. La pêche traditionnelle en Dombes Le paysage dombiste vit au rythme des pêches qui marquent, chaque année, l’arrivée de l’automne. Selon une tradition remontant à plusieurs siècles, chaque étang est vidé afin d’être pêché. Ce moment magique de la vie de la Dombes se vit au petit jour, alors que le soleil est à peine levé. Des hommes se glissent dans l’étang afin d’y installer les filets et grâce à leur savoir-faire unique ces pêches miraculeuses prennent vie. De novembre à mars, il est possible d’assister à une pêche traditionnelle en Dombes, calendrier disponible à partir d’octobre 2015. La Dombes, un petit paradis pour les oiseaux Sédentaires ou migrateurs, les oiseaux qui peuplent la Dombes sont nombreux. 130 espèces d’oiseaux ont trouvé en Dombes une terre bénie pour se nourrir, s’abriter et se reproduire. Ainsi, de l’aube au crépuscule, les étangs sont le théâtre de spectacles uniques. Rousserolles, sarcelles et milouins unissent leurs voix alors que canards, nettes rousses et morillons dessinent sur l’eau de doux ballets. Au printemps, il n’est pas rare d’observer un martin-pêcheur et une aigrette à la recherche de leur déjeuner. A vélo ou en voiture, vous pourrez y découvrir un patrimoine remarquable et y déguster des poissons des étangs et bien sûr les fameuses grenouilles !

Retrouvez plus d’informations sur le site

 


Translate »